ALMA SALADIN


Les recherches actuelles d’Alma Saladin consistent à appréhender l’espace via une pratique de la danse et un travail d’investigation autour de l’idée d’installation chorégraphique. En 2016, elle co-fonde heiwata, une structure curatoriale mobile dont le lancement, Évèvement 0 - Tropismes (Paris, 2016), a été l’occasion de réunir les multiples influences des membres de heiwata autour d’oeuvres et de performances.

Après avoir assistée l'artiste Duncan Wylie, elle travaille actuellement comme assistante de projet à l’AICA (Association Internationale des Critiques d’Art).

Intéressée par le processus de création, le fil conducteur de ses projets est le dialogue entre différentes disciplines artistiques, questionnement expérimenté à travers la conception et l’organisation des PROJECT BASEMENT (Brooklyn, 2016), série d’événements dédiés à l’échange et la collaboration ; de Watchana plus plus (Paris, 2015), exposition collective érigée dans un espace non muséal ; de La bulzacienne (Bouzy-la-Forêt - 45, 2013), festival pluridisciplinaire en zone rurale ; et plus récemment Have you noticed that you King’s eyes are wander as never before (Mexico, 2017).

alma.saladin[at]gmail[.]com


PROJETS